Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 20:32
Avec le léger vent de Nord-Ouest prévu aujourd'hui j'ai profité de l'occasion pour travailler les décollage et
atterrissages en DR221 avec vent de gauche.
J'ai prévenu Guillaume, qui m'a volontiers rejoint au club. Il ne savait pas ce qui l'attendait, l'innocent ;-)
07-05-19-003.jpg

On a failli ne pas décoller suite à une panne d'avertisseur de décrochage, mais notre mécano nous a rapidement réparé ça.
Nous voilà donc en l'air pour deux tours de piste d'échauffement.
07-05-19-017.jpgMontée initiale en 35

07-05-19-020.jpgVent traversier

07-05-19-022.jpgIl fait meilleurs que la dernière fois!
Au premier plan, la baie de Saint-Briac sur mer



Un premier kiss me remplit de joie, je sais pourtant que rien n'est gagné d'avance avec cet avion, ce que mon prochain atterrissage va se charger de me rappeler...

07-05-19-024.jpgVent arrière 35 main gauche

07-05-19-029.jpgFinale 35


Je me présente à 65kt, j'arrondis progressivement, je décrabe à peine car le vent est quasiment dans l'axe, l'avertisseur de décrochage couine, et couine encore. Je me trouve un peu haut et pour éviter de taper je mets un filet de gaz, je contrôle, je touche et là, vlan! Ca part méchamment à gauche. Je garde le manche au ventre et met du pied à droite fermement. Et peu à peu l'avion revient sur l'axe. J'anticipe en mettant du pied à gauche, bref, je pédale comme on a coutume de dire.
Bien rattrappé! Heureusement que la piste est large quand même. Mais je suis content d'avoir bien maitrisé la bête, car quand ça se pose tout seul j'ai l'impression que c'est trop facile et que je ne maitrise pas forcément. Quand je transpire un peu, je me dis que je suis peut-être pour quelque chose dans la réussite de l'atterrissage :-)

Nous partons ensuite pour des excercice de mania dans le secteur de Plancoët.
07-05-19-042.jpgLa baie de Saint-Jacut,
la côte Nord avec Saint-Cast le Guildo reconnaissalbe à sa grande plage,
et le Cap Fréhel tout au fond, où nous irons faire un tour après quelques exercices de mania
Un premier virage à 45° à gauche où mon altitude ne bouge pas d'un pied.
07-05-19-046.jpgVirage à 45° à gauche

Un second à droite où je titre trop
sur le manche et je ressors avec 150ft de plus. Heureusement que je ne suis pas en test PPL! (marge de 100ft).

07-05-19-051.jpgVirage à 45° à droite, j'ai déjà pris 100ft...
07-05-19-049.jpgVue de l'extèrieur
Je commence ensuite un de mes excercices préférés : une descente en spirale.
Départ à 2500ft, 80kt. Mise en virage à gauche en descente à 45° et on tient 80kt.
Sortie prévue à 1500ft.
Mon passager semble apprécier.
07-05-19-053.jpgDescente en spirale incliné à 45° à 80kt
Je repasse en pallier et j'ai vu un champ propice à un atterrissage en campagne dans le secteur.
Je coupe les gaz et j'entends un cri à droite! Oups...j'avais oublié de prévenir Guillaume que je simulais une panne.
Je lui indique donc que je vise le champ à ma gauche, mais qu'on ne va pas vraiment s'y poser :-)
J'ai peut-être sorti les volets un peu tôt mais comme il y avait une maison sous la courte finale j'ai fait une remise de gaz à 1000ft alors que j'aurais pu normalement descendre jusqu'à 700ft, réglementairement.

Bon, finies les arabesques, on va maintenant se promener.
Je signale à la tour que j'ai terminé mes excercices et demande une clairance pour aller jusqu'au cap Fréhel et rentrer au terrain par un transit côtier.
La tour m'y autorise en me demandant de rester  à 1500ft car un avion arrive dans le secteur. Dommage car ça secoue sur la forêt. Guillaume ne semble pas trop malade. Ca me fait penser qu'il faudra que je montre le "sac à beurk" à mes passagers!

Dommage que la batterie de l'appareil photo nous ait lâché car la marée descendante génère de magnifiques traînées d'écume sur les cailloux autour du Cap Fréhel que nous enroulons d'un doux virage.
Je sens mon passager captivé par la vue.
J'ai souvent rêvé d'être là-haut, dans les avions que ne voyaient tourner au-dessus de moi depuis le sentier côtier. Et aujourd'hui j'y suis...et je profite de cette vue absolument magnifique!

Une vue du Cap Fréhel sur le site d'un pilote du club: http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?img=2714
Une vue de Saint-Cast le Guildo: http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?img=3271

Nous longeons la côte et je surveille un avion dans nos douze heures 300 ft plus bas, que je ne verrai jamais.
Il y a du monde en l'air aujourd'hui mais j'arrive à en placer une en arrivant à Saint-Briac. La tour m'autorise à intégrer la vent arrière main gauche 35 et à rappeler en finale.
Je commence ma descente alors que je remonte la baie de Saint-Briac. J'adoooore cette arrivée!

Vent arrière, finale, et j'essaie de faire un peu mieux que le dernier atterrissage :-)
Je qualifierai celui-là de correct. De "s'il était posé comme ça tous les jours ça serait bien", comme dirait mon instructeur. J'ai juste fait un pallier de décélération quelques cm trop haut, mais j'ai posé 3 points et pas rebondit.

Voilà, 52 minutes de bonheur. Qu'est-ce que ça passe vite!
Au week-end prochain, pour une petite nav entre amis.


Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article

commentaires

ironrem 21/05/2007 22:06

je m'en vais de ce pas poser la question aux gligliens !...car j'avoue que ce paragraphe du cépaduès n'est pas d'une grande limpidité...

pat 21/05/2007 22:01

Tout près de chez moi il y a une antenne qui culmine à 1470ft.Je peux très bien l'avoir à quelques cm de mon saumon d'aile tout en étant à plus de 1300 ft QNH/500 ft QFE.Maintenant je serais en légalité, mais pas vraiment en sécurité.Quand à la hauteur des bateaux, c'est très variable et ça peut dépasser les 100ft à vue d'oeil.

ironrem 21/05/2007 21:51

euh....si tu es à une distance horizontale de 150m d'une voiture, mais surtout d'un navire, c'est qu'à priori, t'es à 0 ft de hauteur !ça mériterai qu'on creuse cette question...un peu chinois ton ironem (au lieu de ironrem);-)

pat 21/05/2007 20:56

Attention Ironem!Il s'agit d'une DISTANCE HORIZONTALE, et non d'une hauteur!Effectivement la distance mini aux obstacles a disparu, mais pas la hauteur mini.

ironrem 21/05/2007 20:48

c'est pas au bar de l'AC que j'ai entendu ça, mais dans la dernière édition du Cépaduès. Extrait :"à compter du 30/09/2006, la distance de 150m de toute personne, de tout véhicule ou navire à la surface, ou de tout obstacle artificiel est supprimé afin de se mettre en conformité avec les dispositions de l'annexe 2 OACI : il appartient donc désormais au pilote de se maintenir à une distance ne mettant pas en cause sa sécurité ni celle des tiers."