Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

21 septembre 2007 5 21 /09 /septembre /2007 21:01
Aujourd'hui les avions participant au meeting de Samedi et Dimanche ont continué d'arriver
et ont répété leur présentation.
Autant dire que ça ne fut pas une journée très productive!...
07-21-09-004-edited-1.jpgLes alphajets de la Patrouille de France arrivent

07-21-09-005-edited-1.jpgLes
Epsilon des Cartouche Doré

07-21-09-009-edited-1.jpgLe Messerschmitt BF-109, au roulage devant la fenêtre de mon bureau

A voir et entendre ce BF-109 nous arriver dessus en piqué à pleine vitesse, on imagine ce qu'ont pu
ressentir nos ailleux lors de la seconde guerre mondiale!...
Il ne manque que les bruits de mitrailleuse et les explosions...

07-21-09-018-edited-1.jpgLes deux Vampire sont aussi de la partie

07-21-09-021-edited-1.jpgJe ne  reconnais pas cet avion. Si quelqu'un peut me dire ce  que c'est.
07-21-09-022-edited-1.jpgLa Patrouille de France, partant pour répéter leur magnifique présentation.

Tout le monde est sorti du bâtiment pour admirer la présentation de la PAF.
C'est réglé au milimètre, impressionnant de précision. Peut-être un peu trop parfait?...

  Voici un petit film, compilation de petites vidéos du BF-109, l'atterrissage du Corsair, et d'un Vampire:



Vous comprenez aisément qu'après une telle journée, la frustration était grande.
Alors tant qu'à ne rien foutre de la journée, autant partir tôt du boulot pour aller s'envoyer en l'air!
Le DR221 est en révision, le P2002 est aussi en mécanique, alors je me rabats sur un avion que
j'aime bien, notre brave DR400/140B.

L'air est calme, le soleil commence à décliner, et je m'élance en 17 pour un petit vol de mania.
Je monte à 2300ft, me dirige vers Ploubalay et y commence une série de virages à 45° d'inclinaison.
A la seconde série, la précision revient et je tiens sans soucis le pallier à gauche, et j'ai toujours un
peu plus de mal à droite.
Je poursuis par une série de virages à 60° d'inclinaison.
Je ne tire pas assez sur le manche et mon vario atteind vite les -1000ft/minutes avec vitesse
en augmentation, oups là! Je remets les ailes à plat, réduis les gaz, reprend les 300ft perdus et
recommence mes virages.
Après un virage à gauche et à droite à 60° bien tenus, je mets le cap sur le terrain en demandant
à faire un encadrement main gauche en 17.
La tour me répond qu'un moto-planeur est aussi en excecice de plané dans le secteur et me demande
de rappeler verticale 2500ft.
Je réduis ma vitesse pour laisser le moto-planeur faire son excercice, mais j'arrive à la verticale en même
temps que lui. Je le vois bientôt 1000ft plus bas.
Je demande un encadrement ou un circuit standard si pas possible.
Le pilote du moto-planeur répond à la tour que je peux faire mon excercice.
La tour me propose la 12 mais après réflexion je demande un circuit 17 main droite, qui m'est accordé.

Je réduis tout, vérifie que j'ai bien mis la pompe et la réchauffe, prend ma vitesse de finesse max et
entame un 180° à droite pour me présenter à nouveau verticale pour un encadrement 17 main droite.
J'aime planer en avion,..tant que je sais que je peux remettre les gaz si nécessaire!
PTE tranquille-pépère en surveillant mon badin, scotché sur ma vitesse de finesse max.
J'arrive en finale, oulà, pas beaucoup de marge!
Je maintiens la vitesse de finesse max aussi longtemps que possible mais j'hésite à tenter le diable
et à passer le bout de piste en effet de sol, alors je remets un peu de gaz, sors tous les volets, et
me pose pas trop mal. J'ai juste arrondi un chouilla trop haut, mais suffisamment cabré.
Pas mal pour quelqu'un qui n'a pas volé en DR400 depuis le mois de Juin.
Je remets les gaz pour un tour de piste.
Je suis tellement joyeux que je ne surveille pas mon altitude et dépasse l'altitude du tour de piste de 600ft en vent traversier ! :-)
Je corrige et m'installe en vent arrière tout en profitant de la vue magnifique sur la côte Nord.
J'oublie tellement tout quand je vole que j'en oublie de sortir mon appareil photo, pourtant dans la pochette
de ma chemisette.
Je termine le tour de piste tranquillou avec les paramètres de mon avion réglés au millimètre.
J'arrive en finale à 130 km/h, réduis peu à peu en courte, commence à arrondir, cabre un peu, encore un peu,
puis "biiip", et hop, posé comme une fleur!

Mon instructeur avait raison, quand on pilote un DR221, on peut reprendre un DR400 n'importe quand! :-)

33 minutes de bonheur, ça vaut bien 1h45 de route, mais si ça pouvait coûter moins de 60 euros
ça serait quand même vachement bien!...


07-21-09-024-edited-1.jpgMa monture du jour



Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires

Olivier 26/09/2007 19:29

C'est le Morane Saulnier 406.

Marc 23/09/2007 11:46

Patrice,Si je peux me permettre un conseil, change de passion, laisse tomber les avions ! Parceque bosser dans ces conditions, ca na va pas le faire longtemps ! A moins que tu sois un tantinet maso ?!...Bon meeting, moi je vais faire un petit coup de 221 ce soir !Marc

pat 22/09/2007 09:46

Comment ça ne pas aller au meeting?Plutôt deux fois qu'une!J'y serai aujourd'hui et demain après-midi de 12h45 à 19h.

Laurence 22/09/2007 09:42

Et bien, je t'envie !  Je suppose que tu ne vas pas aller au  meeting après avoir vu les répet?