Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Archives

Mon Aéroclub

12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 09:22
Ca soufflait pas mal Dimanche : un bon 15kt  du 300,  soit pas loin de la limite vent de travers pour tourner en 35 en DR221.
Avec mon instructeur on a donc commencé  par des tours de piste en 30, histoire de s'échauffer.
Et...ça faisait longtemps que je n'avais pas rebondi à l'atterrissage!...bon léger rebond certes, mais arrondi un peu tarif.
Après un second tour de piste à l'atterro dans les normes (pas un kiss quoi), on a tourné en 35. Et là c'était une autre paire de manches! (à air ou à balais, comme vous voulez ;-) ).

Avec  une vingtaine de degrés de dérive à gauche en finale, j'appréciais d'avoir un instructeur à bord.
Sauf qu'il m'a répondu "attends, on ne l'a pas encore posé" . Voilà qui met en confiance! :-)
La courte finale façon "shaker", schboïng d'un côté, schboïng de l'autre,  hop là l'axe!, avant de se calmer en très courte.
Mes atterros étaient dans les normes, sans être exceptionnels.
De toutes façons il est inutile et même dangereux de chercher le kiss pas vent fort :  il ne faut pas rester à planner sur la piste mais poser l'avion fermement.
J'ai toujours mon défaut habituel: je ne mets pas assez de manche dans le vent au décrabage.
Généralement je le corrige à nouveau après quelques tours de piste. Et..je le corrige aussi plus facilement quand je suis seul à bord!  Je ne sais pas pourquoi...

La mise en ligne de vol nous a  aussi clairement montré qu'on était quasiment à la limite vent de travers de l'avion.
Il fallait botter sévèrement à droite pour parvenir à garder l'axe. C'était vraiment sportif!

Après 4 tours en 35 on a terminé par un basse hauteur en 30 main droite.
Un atterrissage court plutôt bien mené. Je suis juste un peu remonté en fin d'arrondi et comme j'étais un poil haut, ben  ça n'a pas été un  kiss, sans pour autant secouer ou taper. Un posé franc quoi.

Rien de tel qu'une scéance comme celle-ci après plusieurs semaines sans voler!
C'est formateur et ça permet de voler en sécurité les autres jours (je vole rarement seul quand il y a autant de vent).


Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires