Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 20:52
J'avais rendez-vous avec mon FI pour une scéance de double aujourd'hui.
Mais il a été un peu over-booké et  est arrivé à la bourre de son vol précédent.
Le vent étant calme, et vu que je maitrise déjà bien le P2002 à l'issue des 50 minutes de la semaine dernière, il me propose de voler seul.
J'aurais souhaité faire une petite scéance de simulation de pannes, de volets en particulier, mais j'accepte volontiers.

Nous faisons le plein et je décolle juste derrière lui et son élève, qui partent comme moi pour une scéance de tours de piste.
Enfin moi je grimpe à 2000ft et je m'en vais un moment au Nord-Est du terrain pour faire des séries de virages à 45°.
Je suis rapidement  à 2000ft, comme la dernière fois je galère un peu à trouver le bon réglage du trim.
J'enchaine les virages à 45° à gauche puis à droite, avec les mêmes défauts que la semaine dernière: je les tiens parfaitement à gauche, et j'ai toujours des problèmes à droite. Dans les marges mais un peu yo-yo.

L'air est calme et les seules turbulences se produisent quand je repasse dans mon propre souffle.

Après m'être ainsi dégourdi les ailes, je m'annonce en retour au terrain pour des tours de piste.
Je rejoins la vent arrière 17 main gauche en descendant à 500ft/min, tout en maintenant le régime de
croisière de 2100 tours/min.
Et là l'oiseau accélère franchement car j'arrive en début de vent arrière la vitesse bien dans l'arc jaune.
C'est bien trop rapide en atmosphère turbullente, mais l'air est d'un calme plat aujourd'hui alors on peut voler dans l'arc jaune.

Je suis N°1 circuit main gauche 17. Mon FI et son élève sont sur le circuit main droite.
Je perds 50ft en fin de vent arrière, ce qui a pour effet d'empêcher l'avion de ralentir.
Il faut vraiment le trimmer dès la réduction de gaz.

Je vire assez court en base et j'aperçois le DR400 en fin de vent arrière dans mes 1h.
Je surveille ma vitesse mais j'ai du mal à ne pas dépasser les 65kt en début de finale.
Il faut vraiment le surveiler dans cette phase, sinon on emplafonne la VFE!
J'arrive trop bas en début de finale, comme souvent.

J'arrive à 50kt en entrée de piste, je réduis progressivement, j'arrondis, décrabe très légèrement,
me pose en douceur et...cale!
Une fois la roulette de nez posée, je redémarre, rentre les volets, enlève la réchauffe carbu et redécolle.

Je demande à la tour à passer un message à mon FI, puis je lui dis que j'ai encore callé à l'attero.
Il me demande si je continue, ce que je fais sans appréhension car ça ne se produit qu'à la coupure des gaz.
Il me conseille de laisser un peu de gaz la prochaine fois.

Tour de piste tranquille où je profite d'un beau coucher de soleil.
Approche à bonne vitesse, finale impeccable, atterro de même, sans caller cette fois.

A peine ai-je décollé que mon FI me demande comment ça s'est passé.
Il tourne à quelques minutes derrière moi avec un élève qui doit être en début de formation car il ne parle pas à la radio.

J'ai tourné encore un moment comme ça, et je suis rentré au club après 35 minutes d'un vol ma fois très sympathique.

Je l'aime vraiment bien ce P2002-JF!
Le DR221 parrait lourd et archaïque à côté, mais il a d'autres charmes!

Faudra que je surveille un peu mieux ma vitesse car j'emplafonne parfois un peu la VFE (pas avec les pleins volets heureusement),  et que je surveille un peu plus la bille aussi.
Edit: une photo de la cabine, empruntée à Paul R. car je n'ai pensé à en prendre une :

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires

pat 23/12/2007 13:22

Aurélien:Il n'a pas calé lors des scéances de décrochage ni des PTE.Il semble que ce genre de chose n'arrive qu'à moi!Pourtant je réduis les gaz de la même façon: progressivement et en tirant bien à fond à l'arrondi (certains de nos avions ont une manette des gaz dure en bout de course).Il semblerait que: soit cet avion a un soucis quand on coupe tous les gaz, soit je tire trop fort sur la manette!Il parrait que ça vient de moi, ont dit les responsables de mon club...Mon FI va le signaler à nouveau mais c'est sans grand espoir que ça change quelque chose.

Aurelien 23/12/2007 12:32

Caler pour un avion, ça craint un peu (quid plein tout réduit en descente par exemple, ou pour un exercice de décrochage ?) ... Dès janvier, j'attaque moi aussi le lâcher sur notre Tecnam. Comme tu l'as noté, on m'a dit que cet avion avait vraiment un peu de mal à ralentir en l'air...Enfin, on verra...Aurélien (de retour au pays des 365 fromages)

Paul R. 23/12/2007 11:43

Salut Pat,C'est marrant, j'ai été lâché sur le Tecnam hier matin aussi ;-). C'est vrai qu'il est agréable comme avion. Moi aussi je l'aime beaucoup. Il est léger, maniable,... un peu sensible aux turbulences!Par contre j'ai la mauvaise nouvelle de t'apprendre (sauf si tu es déjà au courant) que le BOZO ne sortira pas avant Mars 2008.... :-( Je pense donc que je passerai mon Brevet de Base sur le Tecnam! C'est pas si mal.... mais il n'y a pas de siège passager pour faire profiter des personnes.A bientôt,Paul R.NB : Ca fait longtemps que je n'étais pas aller sur l'ordi... faute de temps. J'espère écrire mon récit de lacher Tecnam dans la journée ;-)