Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 05:28
Savez-vous comment reconnaitre une hôtesse de l'air américaine d'une française?
L'américaine a beaucoup plus d'heures de vol que la  française,  en mesure deux fois la circonférence, porte un uniforme absolument quelconque qui la distingue à peine des passagers, ne regarde pas les passagers en les servant, et tire une tronche d'enterrement.

Ca peut parraître caricatural, mais j'ai fait mon précédent vol vers  Los Angeles avec Air France uniquement (et Airlinair), et les vols internes sur Continental.
Là j'ai pris Airlinair puis Delta Airlines, et j'ai pu faire le même triste constat.

Le choc est rude quand on passe des  hôtesses airlinair absolument charmantes et habillées avec ce qu'il faut bien appeler le chic français, aux hôtesses américaines rondouillettes  deux fois plus âgées au moins et d'une tristesse à pleurer.
Il n'y avait qu'une franco-américaine et une américaine qui devaient avoir toutes les deux la cinquantaine bien tassée qui étaient à peu près souriantes sur ce vol.
Et encore j'ai eu de la chance, sur le vol entre Atlanta et Denver j'ai eu droit à une "matronne" pas  vraiment accueillante.

Je me pose donc quelques questions:
-Que font les hôtesses quand elles prennent de l'âge chez Air France?
-Sont-elles sur un réseau particulier? Quittent-elles le métier?
-Ou alors on les élimine comme on élimine ceux qui dépassent 30 ans dans la série l'Age de Cristal? :-O
-Pourquoi si peu de jeunes (c'est relatif mais disons entre 25 et 45 ans) hôtesses sur les compagines américaines? On s'attendrait à voir une répartition des âges assez homogène. Peut-être sont-elles affectées à la business et à la première classe? :-)
-Pourquoi les américaines font-elles la gueule en travaillant? Ont-elles des conditions de travail particulièrement difficile? Ou bien est-ce culturel? Ces gens-là se disent à peine bonjour, alors que dans les restos et hôtels on vous acceuille par un "bonjour, comment allez-vous aujourd'hui?" alors qu'on ne vous a jamais vu auparavant... sont bizarres ces américains :-)

L'avantage quand on a connu des compagines américaines, c'est qu'on apprécie encore plus l'excellent service dans les avions d'Air France et de ses filiales.

Voilà quelques questions fondamentales auxquelles je souhaiterais avoir des réponses :-) (sérieux!)

A part ça va falloir que je me speede un peu pour préparer mon week-end. Ce soir je suis arrivé à l'aéroport après la fermeture de l'école de pilotage... :-(

Quelque chose me dit que voler dans le coin c'est infiniment moins stressant que conduire sur les voies rapides américaines aux heures de pointe! C'est pas la Californie, y'a que 4 voies sur les routes en ville au lieu de 7, mais y'a un paquet de monde dans tous les sens.

Pat lâché solo sur les routes américaines, pas complètement fluent avec la signalisation au sol et les subtilités du code de la route local.

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires

pat 01/03/2008 16:44

Pour nuancer mon propos, sur mes deux vols de retour des USA il y avait des hotesses tout à fait comparables aux françaises, accueuillantes, souriantes et même francophontes pour certaines.

Philippe 01/03/2008 07:09

Au combien réaliste !!! Et en plus elles bossent jusqu'à 70 ballets !!!!