Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

20 octobre 2003 1 20 /10 /octobre /2003 18:28

Hier j'avais rendez-vous à 17h30 avec mon instructeur et le vol s'annonçait
un peu compromis par l'exercice Opera.
En arrivant à Dinard, des mirages déchiraient le ciel. Tant pis, cette fois
je m'étais fait à l'idée de ne pas voler, j'allais juste au club pour voir du
monde. Il y avait foule sur le tarmac, à regarder les mirages se faire la chasse.


Mon instructeur arrive à l'heure prévue et il me dit, "bon eh bien on y va tout de suite".
Et il n'aurait pas pu me faire plus plaisir! :-)
Le temps se gâtait à l'Ouest, et on n'était pas autorisés à sortir de la CTR, mais
c'était suffisant pour les exercices du jour.


Au point d'arrêt 30, on a dû laisser passer 2 énormes Pumas. C'est impressionnant
ces bêtes là. Comment ils glissaient majestueusement à quelques mètres du sol sur la piste
30 pour rejoindre l'intersection des 2 pistes et décoller en 35.
Moi qui pensait qu'ils auraient décollé à la verticale, comme des hélicos quoi, et pas comme
des avions! :-)


Après ce fut notre tour, départ vers le Fort La Latte avec au programme du jour de la
mania de base. Tenue de cap et de pallier, puis virages à gauche et à droite à 30° en pallier.
Va falloir que j'apprenne à doser le pied moi d'ailleurs...
J'ai pu tester que "mon" DR221 est étanche car on a un peu volé sous la pluie qui arrivait
par l'Ouest. Demi-tour, direction St Malo.
Toujours les mêmes excercices. Arrivé presque à la pointe du Groin, 360° à 30° par la gauche.
Là c'était plus difficile: le gris de la mer se confondait parfaitement avec le gris du ciel et
l'absence totale d'horizon n'a pas facilité la tenue du pallier...
Virage à droite, plein Est. Arrivé sur la baie de la rance, je me suis essayé aux virages
à 45°. Oui, je dis "essayé" parce que dire que c'était réussi serait vraiment prétentieux :-)
Ensuite j'ai eu droit à une démonstration de virages à 60°. Je dois avouer que
c'était la première fois que je "pesais" 180Kg et que j'étais assez désorienté....


Enfin, retour vers le terrain, PTU avec les explications qui vont bien. Puis on a terminé par un tour de piste standard.


Je mesure toute l'ampleur du chemin à parcourir, mais qu'est-ce que je suis heureux de savoir
qu'un jour qui si tout va bien n'est pas si loin que ça, mon instructeur me laissera m'envoler seul...


Vivement samedi prochain! :-)


Patrice, apprenti pilotaillon à Dinard.

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article

commentaires