Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 20:23
Aujourd'hui je voulais aller au club pour me renseigner sur ma permanence de samedi prochain (la première), voir si on avait retrouvé mon chargeur d'APN égaré le week-end dernier (pas dans l'avion, hélas...), et pourquoi pas en profiter pour faire un petit vol.

Le vent et les averses m'ont presque fait annuler mais devant l'impatience d'Hervé et sa déception lors de l'annulation de la réservation de l'avion je suis allé...le réserver à nouveau profitant d'une accalmie et il a couru vers l'avion pour enlever les flammes (caches).

Les moutons ont envahi le taxiway et la piste.
Ils passent sous mes ailes alors que je roule pour le point d'arrêt.

Tiens, y'en a un qui nous regarde! :
Image hébergée par servimg.com

Je klaxonne en roulant pour le seuil 22 (enfin je mets quelques coups de gaz) pour leur faire comprendre que j'ai besoin de la moitié de piste qu'ils utilisent.

Le seuil quant à lui est squatté par bien sûr un autre troupeau de moutons, mais aussi un vol d'oiseaux noirs et assez gros que j'ai du mal à identifier. J'suis pas orhithologue. Les seuls oiseaux marins noirs que je connaissent sont les cormorans, mais je ne sais pas s'ils fréquentent l'endroit et ces oiseaux me semblent bien gros pour en être.

Bref une fois alignés la piste est libre et hop, en l'air!

Comme il faut bien changer un peu, on a fait le tour du Mont dans le sens opposé à la dernière fois :-)
Bon en fait  on a longé un peu la côte et je me suis dit qu'on pourrait aussi faire le tour du Mont au lieu d'aller vers Granville alors...

Hervé fait un bout de film alors que je descends un peu pour lui permettre de bien voir les parcs à huitres:

Les herbiers et leurs coeurs, dont j'ignore l'origine et le rôle. Si ce n'est qu'ils ne semblent pas naturels.

Image hébergée par servimg.com

Bonhomme mitraille, il fait beau entre les averses:
Image hébergée par servimg.com

Là aussi j'ai eu droit à un "Papa, je peux tenir le manche?".
Bon il a fallu que je lui explique qu'on ne peut pas viser le Mont car on est trop bas ;-)

Je ne me lasse pas de le prendre en photo!:
Image hébergée par servimg.com

Au retour, en finale je verrai Thierry jouer les chiens de bergers pour me dégager l'essentiel de la piste.
Je n'ai eu qu'à retarder un peu ma descente en courte finale pour éviter le troupeau qui squattait le début de piste.

Posé comme une fleur.
J'aime les atterro comme ça!

Vivement le week-end prochain. Il se pourrait que j'ai un passager différent cette fois


Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article

commentaires

Yves 01/05/2009 18:56

Je vais être laché sur Aquila AT01 moins cher que le DR400 et considéré comme un avion complexe à cause de son hélice à pas variable. Un VLA très sympa. Je dois aller très bientôt sur St Brieuc déposer......un chat !!!! J'espère pouvoir faire un petit vol le long de notre belle côte bretonne.

Yves 27/04/2009 20:56

Laurence, il faut voler mais prudemment pourquoi ne pas reprendre avec un FI histoire de le faire en douceur. Mais, je te comprend, je n'ai que 110 heures de vol et je ne suis pas encore très à l'aise. Toutefois, je vole au moins 2 fois par mois, pour ne pas perdrela main. Alors courage Laurence et surtout BONS VOLS. Yves

pilotaillon 27/04/2009 21:01


J'en ai 10 de plus que toi Yves et il me faut aussi mes 2 vols par mois, pour les mêmes raisons.


Laurence 27/04/2009 09:36

Hello ! Je t'envie un peu, je n'ai pas volé depuis décembre, j'hésite à reprendre. Les moutons me sidèrent, c'est du sport ! Les photos sont toujours aussi chouettes en tout cas.

pilotaillon 27/04/2009 09:46


Je ne sais pas pourquoi tu hésites à reprendre les vols, mais une chose est sûre: moins on vole et plus on hésite à reprendre. Inversement plus on vole et plus on a envie de voler!

Concernant les moutons, c'est beaucoup moins sportif que les bosses de la piste!
C'est juste une particularité locale, une des choses qui font le charme de ce terrain magnifique.