Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 20:14
Le diaporama de  ce vol est disponible ici:  http://www.loiksoft.com/aero/catalina2007.exe
(Cliquer sur les images pour les voir en grand.)

Vous savez pourquoi j'aime la pilotlist? Parce qu'elle permet de belles rencontres, et les rascols (rassemblements de colistiers brillants) au bout du monde sont de celles ci.

Profitant d'un déplacement professionnel dans la région de Los Angeles et du temps idéal du samedi 24 février je suis allé rejoindre Rémy T. sur son sympathique terrain de Santa Monica, à quelques nautiques au Nord de LAX (Los Angeles International Airport).

J'ai proposé à un collègue qui a toujours rêvé de voler de nous accompagner.
Non, je n'ai pas honte de le 'contaminer' ainsi, il a juste besoin d'un ou deux vols en avion léger pour l'aider à franchir le pas ;-)

Et le vol du jour s'annonce plutôt sympathique:

Un vol vers l'île de Catalina, au large de LA via la verticale de LAX et une bonne partie de la ville, le tout en auto-info...

Après un excellent burger sur la plage, dans un pub diffusant "Hotel California", ca va de soit, nous voilà dans l'ambiance pour un vol magnifique.

Décollage de Santa Monica et montée à 3500 ft par un virage droite.

Décollage de Santa Monica


Les colines de Berverly Hills et Hollywood défilent sur notre capot.


Les plages d'une série américaine bien connue


En cas de panne au décollage, viser le golf ou une avenue... (nous sommes en montée vers 3500ft pour traverser le corridor de LAX).

Nous passons à la verticale du terrain, et aligné sur le VOR qui va bien nous mettons le cap sur le terrain en face de nous.


Los Angeles International Airport ahead

A notre droite et à notre gauche le ciel est plein de liners en approche et en montée, et quelques minutes plus tard nous voilà à la verticale de LAX et seuls quelques VFR parlent sur la fréquence d'auto-info. C'est presque incroyable mais...c'est l'Amerique!


Ne montrez pas ces photos à un responsable DGAC français, il en ferait une syncope!

 


Nous sommes en auto-info à 3500ft, la vue est sympathique! :-)



This is Los Angeles...beuuurk! Je préfère ma Bretagne :-)

Quelques p'tits navions au sol :-)

 


Bon c'est pas tout mais on est parti pour respirer un peu d'air frais alors on ne traîne pas ici

Nous poursuivons vers la raffinerie en évitant la classe B de LA puis cap sur Catalina.

Après avoir dû éviter une patrouille d'avions légers nous arrivons à Catalina Island et sa piste posée sur une falaise à 1500ft.


On devine l'île de Catalina à l'horizon

 


Arrivée à Catalina, le terrain est en haut de la falaise

Nous nous intégrons en auto-info après avoir contacté l'Unicom, sorte d'agent Afis local.


On va chercher le début de vent arrière main droite 22


En vent arrière main droite 22


En base 22


Dernier virage, la piste parrait courte mais elle fait tout de même près de 1000m

Rémy nous gratifie d'un atterrissage parfait, mon petit film peut en témoigner.

L'endroit est magnifique pour quelqu'un comme moi qui aime la nature, le silence et la randonnée (et la Californie est un enfer!)

Sympathique terrain que celui de Catalina Island

L'île est une réserve naturelle peuplée de bisons

La végétation nous rappelle que nous ne sommes pas en Bretagne  ;-)

Après une heure de marche dans cette réserve naturelle au paysage sauvage et escarpé nous reprenons notre oiseau pour un vol tout aussi magnifique qu'à l'aller.

Décollage, petit tour de l'ile puis Cap sur LA à 4500ft.


Montée initiale, pas vraiment de terrain vachable en vue...

Le soleil couchant donne de belles couleurs à cette île au paysage lunaire, quasiment déserte

Avalon, station balnéaire de l'île, à éviter pour ceux qui aiment le calme et la nature...

Cap sur Los Angeles. Remarquez le nuage de pollution caractéristique...

Mon collègue qui a apprécié nos discussions aéronautiques souhaiterais voir ce qu'est un décrochage. Ce qui sera fait une fois arrivé sur la zone d'entrainement locale.

Le coin est constellé de terrains, leur densité est vraiment impressionnante!

Nous mettons le cap sur le plus grand d'entre eux ;-)

Le port de LA

DownTown LA. Faudrait que j'aille voir ça de près un jour, ainsi que les studios Universal.

Même chemin qu'à l'aller. Verticale LAX, quelques Nm avant d'arriver à Santa Monica


Passé LAX il est temps de reprendre contact avec Santa Monica Tower.

La descente est sympathique! Cette ville est vraiment impressionnante ; d'une laideur incommensurable, mais impressionnante.

Je mitraille autant que je peux,je veux garder un souvenir de cet instant.


Fin de vent arrière, nous saluons les tours du quartier des affaires au passage.


De retour à notre base, après un bien beau voyage

Je crois que l'avion non plus ne voulait pas atterrir. Il a voulu prolonger cet instant le plus longtemps possible, jusqu'à ce que la gravité lui rappelle bruyemment que tout ce qui a décollé doit atterrir.

 
Merci infiniment Rémy pour cet après-midi exceptionnel et vivement notre prochaine nav ensemble!

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon - dans rascol
commenter cet article

commentaires

Céline E 04/03/2007 13:58

Merci pour ce beau voyage! C'est comme si on y était... ou presque! Même si le paysage urbain est assez impressionnant, j'avoue que l'île de Catalina a ma préférence.

Bises,
Céline

Aurélien 04/03/2007 10:57

C'est bien de voler dans des paysages différents de ceux dont on a l'habitude.
Même si moi aussi je préfère les collines que les étendues urbaines immenses, j'aurai quand même bien aimé être à ta place (j'ai volé à Montréal).
A+
Aurélien

Remy 04/03/2007 01:22

Ah ben c'est nickel, je trouve la photo de Catalina au soleil couchant, lui donnant un apect jaune, particulierement reussie....A bientot en Bzh alors...:o)