Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 17:20
Depuis plusieurs mois j'étais comme dans un avion en perdition.
Un avion dont l'équipage semblait absent, sourd aux cris d'alarme des passagers derrière la porte blindée du cockpit.

Ce qui devait arriver, arriva. Et malheureusement, le bilan est sévère...

50% des passagers n'ont pas survécu....

J'ai eu la chance de faire partie des survivants. Pas la moindre égratignure.

Malheureusement l'équipage a aussi survécu et nous embarque pour la suite du voyage, qu'on nous annonce difficile.

Ni l'équipage ni l'avion ne m'inspirent confiance. Mais n'ayant pas vraiment le choix, je me vois obligé d'embarquer en espérant survivre jusqu'à des jours meilleurs...

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires

jcg 26/11/2009 07:02


C'est vrai qu'à choisir, il vaut mieux ce crash que l'autre, même si c'est une sale période à  passer. 
Bonne chance pour la suite


Nicolas (le Finisterien) 17/11/2009 10:20


Tu m'as fait peur Patrice, non mais !


jean78 14/11/2009 08:45


???? C'est un rêve ? Une dépression saisonière ?


pilotaillon 14/11/2009 09:45


C'est une métaphore aéro pour parler du plan social auquel je viens de survivre.
Il est malheureusement probable qu'il soit suivi d'un second pour éliminer les survivants.
Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement...


Erwan 13/11/2009 22:55


Brrr, sale période. En espérant que tu arriveras à éviter le prochain crash...