Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 22:46

J'ai passé le week-end au club mais sans pouvoir voler.

Alors ce soir, vue la météo exceptionnelle, je n'ai pas résisté à l'Appel de l'Emeraude: Je suis allé me dérouiller.

C'est que je lui ai fait quelques infidélités récemment.

 

Comme souvent quand je n'ai pas volé depuis plusieurs semaines, je me demande si je sais toujours arrondir.

Pilotes lecteurs de ce blog, est-ce que ça vous le fait aussi?

Bref je me demande si je sais toujours poser cet avion.

Cette question me taraude jusqu'à-ce que je m'installe à bord. De toutes façons une fois décollé la réponse est forcément "il faudra bien arriver à le poser" .

 

Alors que je suis au point d'arrêt j'entends des messages en anglais à destination d'Avwanches.

Peu après un coyote se pose. J'en profite pour pratiquer un peu l'anglais à la radio.

"You can taxy on the grass safely", lui dis-je, le voyant hésitant sur le taxiway en face de moi.

"Merci!"

"You're welcome", réponds-je.

 

Après avoir terminé les formalités d'usage, je commence mon message quand je vois un autre Grand Breton en finale.

"Avwanches, Fox Kilo Romeo, holding short of runway".

Je le laisse se poser puis remonte la piste et repasse en français car les grands-bretons semblent venir passer la nuit ici.

 

Me voilà donc bientôt en l'air, rhaaa...c'est bon!

Il fait beau, hop hop hop, je fais mon tour de piste tranquilou en regardant le paysage.

Finale pile poil, et j'ai la réponse à ma question existensielle: Je sais toujours poser cet avion, et plutôt bien même!

 

Youpi! On recommence pour un tour.

Alors généralement c'est là que ça merdouille, mais bon, j'ai pas fait 1h de route pour ne faire qu'un tour de piste hein...

Second tour tout pareil...cool!

 

Bon, va pour un encadrement maintenant.

En plus la vue sur la baie depuis 1800ft est magnifique ce soir.

J'en oublie même de faire une photo, trop occupé à admirer le paysage.

J'aime beaucoup les approches planées. Enfin là malgré une petite PTS j'étais vachement trop haut. Ca s'est donc terminé en remise de gaz suivie d'un tour de piste.

 

Et là, alors que j'arrondissais, dans le coin de mon oeil droit j'ai vu l'ombre de l'avion de rapprocher de l'avion.

Par devant ça se présentait bien aussi, et après une fraction de seconde de silence, j'ai senti l'herbe caresser les roues. Jubilation d'un atterrisage parfait! Yes!

 

Allez hop, et si on faisait une PTU maintenant?

Montée, demi-tour, placement et hop, en panne! (pff, pas moyen de faire confiance à ces moteurs d'avion!).

Eloignement, virage, et là, la question qui tue: "ça le fait ou pas?". Et la réponse fut...manquait 10 mètres. J'ai pas voulu jouer alors j'ai fini avec des gaz.

 

Bon on fait quoi maintenant? une PTE again? Why not.

Et hop-là, me revoilà bientôt verticale, un message radio lancé dans le vide inter-sidéral et me revoilà en mode "planeur motorisé". Et là ça l'a fait..grave. Perfect! Bon j'ai juste ajouté un pouillème de gaz en fin d'arrondi car je manquais un poil de vitesse.

 

Bon alors on fait quoi maintenant? On a voir, pour l'instant on va en vent arrière.

 

P1060736.JPG

J'aime pas les photos mais parfois je consens à ce sacrifice pour garder des souvenirs

 

 

Une petite photo en fin de vent arrière:

P1060737.JPG

 

Bon alors ou est-ce que je me pose?...me dis-je...sur la piste, certes, mais sur la dure ou l'herbe?

Je ne me suis pas posé sur la dure depuis une éternité, autant profiter que l'herbe est praticable pour tenter de s'y poser ce soir.

Je peaufine la vitesse, l'alignement, touche pile sur la raquette, mais...

J'ai dû avoir une demi-seconde de retard aux pieds et l'avion a commencé à partir doucement sur la gauche.

J'ai préfé le laisser partir et l'emmener gentiment sur l'herbe. Si elle n'avait pas été praticable j'aurais certainement moins hésité à mettre du pied à droite.

 

Va falloir se refaire une séance tant que l'herbe est praticable.

En voilà un bon prétexte pour remettre ça très bientôt!

 

P1060738.JPG

 

Une petite photo prise avant de ranger l'avion.

Pour les perspicaces: oui j'ai oublié de rentrer les volets. Oubli corrigé en rangeant l'avion.

A propos de ranger l'avion, imaginez pousser un train classique sur un terrain en pente, entre des avions où il n'y a que quelques cm d'espace. J'ai dû mettre 20 minutes en m'y reprenant à 2 fois. Voler tard le soir et seul n'a pas que des avantages!

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires