Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 21:05

Aujourd'hui j'avais prévu un petit vol local avec Hervé.

Après avoir attendu que ça se lève, nous voilà alignés en 04 prêts au départ.

Puissance, ok, badin actif, 50Km/h je mets en ligne de vol doucement et je trouve que l'avion décolle tout seul aujourd'hui.

Je prends ma vitesse de montée mais je remarque tout de suite que quelque chose ne va pas avec le badin : il est très instable. Il fait des sauts de 30 Km/h sans raison.

 

Je demande à Hervé de vérifier que toutes les flammes sont bien dans l'avion, pris d'un doute. Mais elles sont bien là toutes les 3. Bizarre...

En croisière le badin semble indiquer la bonne vitesse mais je remarque qu'il diminue progressivement d'envion 10Km/h puis revient soudainement à sa position d'origine.

 

Je ne suis pas très tranquille à l'idée de me poser sans badin sur la bande en dur. C'est la première fois que je regrette qu'il n'y ait pas d'avertisseur de décrochage sur cet avion.

 

Le temps se dégage mais je ne profite pas vraiment du vol..

 

P1040348

 

 

Demi-tour sur Champeaux.  Je monte un peu et je vérifie le badin en faisant un peu de vol lent: réduction, réchauffe, un cran de volets et vol à 120 Km/h. L'aiguille n'a pas le mouvement doux habituel mais elle semble se stabiliser à la bonne valeur, l'avion semble avoir son comportement habituel à cette vitesse. Je guette un éventuel buffeting.

 

Je remets les gaz et annonce à Hervé qu'on retourne se poser. Il est déçu de se poser si tôt mais je lui dis que ce badin capricieux m'embête.

 

P1040345

 

 

Pendant l'approche, plus la vitesse diminue, plus le badin devient erratique. Il diminue brusquement de 20 à 30Km/h pour ensuite remonter à sa valeur précédente!

 

Bon, eh bien on va se passer de ses services alors!

Dire que lors de ma dernière séance de double je disais à mon instructeur qu'il serait bien de faire une simulation de panne de badin au cas où, parce que je n'ai jamais pratiqué la chose (ni même pendant ma formation...).

 

Je vire en finale avec une bonne marge de vitesse et une inclinaison réduite et j'affiche le régime habituel en finale.

Il y a un peu de vent, de travers gauche.

Le badin est à 120 Km/h, quand il se stabilise, mais je décide de ne pas lui faire confiance et de garder de la marge pour ne pas risquer un décrochage en finale.

 

Avec 400*10m de bande en dur, à mon avis ça risque de se terminer sur la partie en herbe.

 

En courte, d'après le défilement du sol je me juge un peu rapide, je coupe les gaz et débute mon arrondi.

En effet l'oiseau ne veut pas se poser, je bouffe de la piste. En temps normal j'aurais remis les gaz.

Je rebondis très légèrement, parviens à éviter la sortie de bande en dur à gauche (y'a du vent de travers et 10m c'est pas large) et quand la trajectoire est maitrisée je commence à freiner en indiquant à Hervé "on va sortir, mais c'est pas grave".

 

L'herbe n'est pas trop humide à cet endroit.

Manquait une quarantaine de mètres.

 

C'est la première fois qu'une fois posé je n'ai pas envie de redécoller!...

 

D'après notre mécano c'est une bulle d'eau dans le circuit du badin qui cause le problème. L'avion est en visite la semaine prochaine,  une bonne occasion pour régler ça.

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires

Soeren 26/03/2011 15:11



Bienvenue au club de ceux qui ont subi la panne badin sans jamais y avoir été entrainé :o)
Mon aventure est ici :http://blog.dans-les-nuages.net/index/post/2006/07/14/Il-y-a-des-jours-comme-ca :o)