Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 09:49

Généralement j'évite de parler de ma passion pour l'aviation avec les gens que je rencontre.

Ca intéresse peu et vous savez, les stéréotypes du pilote d'avion...

Bref, il y a quelques mois j'ai rencontré une personne, le genre de personne qu'on a l'impression

d'avoir toujours connu alors qu'on ne se connait que depuis quelques heures. 

Rien d'aéro mais une passion commune pour la musique (je suis depuis peu le bassiste de son groupe).

Au hasard d'une discussion je viens à évoquer le fait qu'il y a deux semaines je me suis fait une tendinite à l'épaule en déplaçant un avion sur un parking.

Et là contre toute attente j'ai droit à un "ah, un avion, tu m'intéresses!".

 

Il n'en fallait pas plus pour que je devienne intarissable sur le sujet.

Et il n'a pas fallu longtemps pour qu'on s'envoie en l'air ensemble.

 

Mon ami a contracté le virus d'une bien originale manière: 

En 1968 alors qu'il était en CP le directeur de son école primaire avait pour habitude en fin d'année

d'emmener en avion les deux meilleurs élèves de sa classe. Et à l'époque à ce qu'il m'a dit ça motivait les élèves!

Jusqu'à hier soir il n'avait pas revolé en avion léger depuis cette époque mais en a gardé un goût certain pour tout ce qui vole.

Tout comme lui c'est un baptème de l'air offert par mon grand-père alors que j'avais 5 ans qui a éveillé mon intérêt pour les avions ; et c'est ma découverte de la pilotlist en 2001 et les vols partagés avec les colibris qui ont fait que j'ai passé un jour le PPL.

Il ne faut jamais sous-estimer l'effet d'un baptème de l'air sur un jeune enfant 

 

Hier soir nous avions donc rendez-vous à Avranches pour un vol du soir en direction de la côte d'Emeraude.

Le genre de vol que j'aime offrir à mes amis.

Je lui explique la prévol, les procédures, et nous voilà partis.

 

Arrivés sur la Rance j'apprends qu'il est originaire du coin.

Il voit les lieux de son enfance depuis le ciel pour la première fois, me raconte ses souvenirs.

Je surveille le compte à rebours sur l'Efis qui m'indique le nombre de minutes restantes avant le coucher du soleil et je décide de prolonger un peu jusqu'à Saint-Jacut.

Le ciel est limpide, pas la moindre turbulence. Une montgolfière et un autre avion profitent du paysage.

Le contrôleur bienveillant nous laisse libres de nos mouvements.

 

Arrivés à la pointe de Groin je lui laisse les commandes pour le retour, et là, ça leur fait toujours ça:

Des étoiles dans les yeux et un sourire jusqu'aux oreilles!

Je lui explique comment tenir l'assiette, comment virer et nous rentrons par le chemin des écoliers (en évitant la ligne droite).

La lumière du couchant est magnifique sur la baie et au bout d'une heure de balade je pose l'Emeraude comme une fleur dans son écrin de verdure. C'est pas tous les jours que je le pose aussi bien!

BumBumSunSetAgain.jpg

Nous sommes restés de longues minutes à boire un verre et regarder la nuit tomber sur le Mont Saint-Michel illuminé.

Mon ami n'aura probablement jamais les moyens de se payer le PPL mais une chose est sûre: ça n'est pas le dernier vol que nous faisons ensemble!

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 09:46

Pas facile de voler avec la météo actuelle mais j'ai quand même pu trouver une fenêtre météo pour emmener mon fils et mon neveu en vol.

On a quand même pu trouver un trou de ciel bleu pour aller voir les nuages d'en haut .

Voici le film qu'ils ont fait au retour: 

 

Quelques photos issues des rushes du film:
vlcsnap-2013-03-03-09h59m35s14
vlcsnap-2013-03-03-10h02m54s11

vlcsnap-2013-03-03-10h03m23s9
vlcsnap-2013-03-03-10h05m14s131  
Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 13:19

Comme toujours lorsque je suis en vacances je regarde s'il y a un musée de l'aviation près de mon lieu de villégiature.

Au Royaume Uni il n'y a que l'embarras du choix et cette année nous sommes fort heureusement arrivés à temps à Inverness pour pouvoir visiter le Highlands Aviation Museum.

C'est un petit musée, composé principalement de cockpits d'avions et ouvert seulement le week-end. Mais on peu s'installer à bord de la plupart des cockpits et on y est extrèmement bien reçus.

 

En ce Dimanche après-midi de Juillet nous étions quelques familles à visiter cet endroit un peu perdu dans la zone industrielle aéroportuaire d'Inverness. Le musée est ouvert "weather permitting" et on comprend que le weather ne permits pas très souvent...(surtout cette année).

 

Au premier plan, le cockpit d'un Jet Provost T3:

P1070348-1

 

La pièce maitresse du musée est un fuselage de Nimrod:

P1070349-1

 

Une chose rare (non pas l'avion, mais Madame qui s'intéresse à un avion ):

P1070351-1

 

Les enfants apprécient (les grands aussi mais je ne mettrai pas la photo ):

P1070355-1

 

Ca manque un peu de place, on comprends qu'ils n'aient pratiquement que des cockpits!

P1070363-1

 

Intérieur d'un Vickers Valiant:

TOUS les instruments et interrupteurs sont détaillés dans un classeur. On pourrait y passer des heures.

P1070373-1

 

 

J'étais assez content de pouvoir visiter le Nimrod. Je me demandais à quoi pouvait bien ressembler l'intérieur d'un tel avion. Chaque poste y est décrit, avec un exemple d'affichage, une description de la fonction du poste, etc...

P1070383

 

Mais les enfants n'ont pas besoin de lire les docs pour faire fonctionner leur imagination:

P1070384-1

 

Y'a un clavier bizarre à bord...Je me demande ce que pouvait bien signifier ces symboles:

P1070403

 

Mais comme toujours, la meilleure place est tout à l'avant:

P1070401

 

C'est un peu différent des avions du club :


 

 

 

On s'est aussi installé à bord d'un Handley Page Herald:

P1070393

 

L'atmosphère intérieure est réaliste, avec des enregistrements de conversations de cockpits:

 


 

 

 

Et d'autres chasseurs:

P1070396-1

 

A l'intérieur on a aussi une expo sympa, et pas mal de lecture pour les plus motivés:

P1070406-1

 

On est  même invité à essayer certains objets exposés:

P1070426-1

 

 

Bref c'est vraiment un musée qui vaut le détour si vous êtes de passage à Inverness un week-end.

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 20:51

Aujourd'hui Hervé et moi on a profité d'une journée découverte du planeur, via le Comité d'Entreprise de ma société, et un collègue éminent vélivole.

La météo a été plutôt pas mal vu la pluie du matin!

Après une initiation théorique, un briefing, nous voici en piste.

 

  Le parachute est un peu grand pour Hervé!2011-10-08-12.17.57.jpg

 

Il est trop léger pour prendre place à l'avant, il sera donc à l'arrière, sur un coussin.

Il est aussi trop court pour pouvoir ateindre le palonnier.

2011-10-08-12.21.55.jpg

 

C'est parti!


 

Après une quinzaine de minutes, Hervé est de retour:

 


 

 

Il a apprécié!

2011-10-08-12.43.36.jpg

 

Puis vient mon tour.

Y'a pas encore de thermiques alors le vol ne durera que 15 minutes, mais c'est déjà sympa.

 

2011-10-08-13.01.42.jpg

 

Hervé s'éclate, il va ramassé le câble largué par l'avion remorqueur, et aide au décollage des planeurs:

 

 

2011-10-08-17.04.59.jpg

Il apprend aussi à accrocher le câble:

2011-10-08-16.05.49.jpg

Le vol de l'après-midi sera un peu plus fumant 1150m d'altitude pour Hervé et 1000m pour moi et environ 45 minutes de vol (on a abrégé pour laisser voler les autres).

On a aussi bien sûr tenu les commandes.

C'est vachement difficile de suivre l'avion remorqueur! Je ne mets aussi pas assez de pied. En planeur faut y aller franchement!

Mais bon c'est quand même vraiment sympathique.

On a volé ensemble à deux planeurs dans une pompe et un peu en patrouille, avec Hervé dans le planeur d'à côté.

 

Le troisième vol a été beaucoup plus court car les thermiques avaient disparus.

J'ai tenté en vain de garder le planeur derrière le remorqueur. Heureusement que mon pilote a récupéré la situation.

 

Bref une journée fort sympathique et environ 1h de vol chacun.

Dommage que je n'aie pas la disponibilité pour faire du vol à voile.

 

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 21:31

 

Quelques photos souvenirs de Duxford 2011, parmi quelques centaines!

 

Comme chacun sait, Duxford c'est un nid de Spitfire, (et de Focke Wulf 109 pour l'occasion):

2011 07 10 2416

 

Hervé est tout excité par ces avions:

2011 07 10 2375

2011 07 10 2427

 

"L'avion de Saint-Exupéry", comme il dit:

2011 07 10 2440

 

Le Dimanche on s'est offert un (trop) petit tour en Dragon Rapide, qui nous a permis de voir le terrain d'en haut:

2011 07 10 2480

 

Y'avait aussi beaucoup d'avions en l'air, dont ce Lancaster:

2011 07 10 2552

 

C'est beau un P38!:

2011 07 10 2597

 

Un B17 et ses Mustang d'escorte:

2011 07 09 2830

 

Les Sea-Fury qui nous on fait une démo impressionnante de vitesse. Quel son! :

2011 07 09 2903

 

Ca contrastait avec le doux ballet des DC3:

2011 07 10 2621

 

 

Et le final, grandiose! "C'est la guerre", comme dirait Hervé:

2011 07 09 2889

 

2011 07 10 2664

 

 

Bon c'est pas tout mais il va falloir tâcher d'y retourner parce que les meetings français font bien pâle figure à côté .

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 14:28


Etant en vacances près de Cambridge pour entre autre aller assister au meeting de Duxford, dont je reparlerai plus tard et qui fut grandiose bien que pas loin d'être catastrophique, j'en ai aussi profité pour aller visiter le musée de la Shuttleworth Collection situé à Old Warden, charmant terrain de campagne à 30 minutes de route.

 

En arrivant le décor est posé:

2011 07 13 2191

 

6 hangars sont pleins d'avions exceptionnels en état de vol, ainsi que de moto et voitures.

Le premier hangar est quant à lui un atelier où l'on peut admirer des avions en révision ou en attente de certificat de navigabilité:

 

2011 07 13 2193

 

2011 07 13 2194

 

Et d'autres en reconstruction:

2011 07 13 2198

 

Dont un Spitfire qui va revoler un jour:

2011 07 13 2202

2011 07 13 2200

Le Merlin attend sagement sous sa bâche l'heure de se réveiller:

2011 07 13 2204

On trouve aussi une collection de moteurs modèles réduits, tous en état de marche:

2011 07 13 2199

 

En plus de pouvoir discuter avec ceux qui s'occupent des avions, il y a une expérience aérodynamique rigolote, que je n'ai malheureusement pas prise en photo. On est même invité à prendre un morceau de toile d'avion! Ce que mon fils s'est empressé de faire.

 

Sopwith Triplane de 1916

2011 07 13 2207

 

Polikarpov P02 de 1944

2011 07 13 2211

 

Bristol F2B Fighter de 1918

2011 07 13 2213

 

Hawker Sea Hurricane 1B de 1941

2011 07 13 2218

 

Westland Lysander de 1936

2011 07 13 2222

 

Percival Provost T1 de 1955

2011 07 13 2224

 

2011 07 13 2225

 

Un bel écorché de moteur en étoile avec des indications sur les différents organes:

2011 07 13 2227

 

Le mystère se lève enfin sur le mécanisme de commande des Sleeve Valves ou Chemises Louvoyantes!

Les sortes d'ergots sur la droite commandent le déplacement des chemises et sont eux-mêmes entrainés par un train de pignons. Belle mécanique!

2011 07 13 2228

 

2011 07 13 2235

 

Un magnifique DH88 Comet de 1934, vainqueur de la course Londres-Melbourne

2011 07 13 2236

 

DH53 Hummingbird de 1923

2011 07 13 2237

 

Anec II de 1924

2011 07 13 2240

 

English Elecric Wren de 1924

2011 07 13 2242

 

  Simulateur de vol d'époque, complet

2011 07 13 2248

 

Hawker Cygnet

2011 07 13 2251

 

Blackburn Monoplane Type 'D' de 1924

2011 07 13 2250

  Deperdussin de 1910

2011 07 13 2253

 

Réplique d'Avro Triplane de 1911

2011 07 13 2254

 

2011 07 13 2255

 

Quelques voitures de la collection

2011 07 13 2257

et quelques motos

2011 07 13 2258

 

Avro Nineteen Anson de 1946

2011 07 13 2259

2011 07 13 2260

 

Ryan PT22 Recruit de 1941

2011 07 13 2262

 

  Fieseler Storch de 1942

2011 07 13 2263

 

Réplique de Demoiselle

2011 07 13 2265

 

De Havilland DH89a Dragon Rapide. J'ai fait un tour au-dessus de Duxford dans un tel avion, c'était...bien trop court!

2011 07 13 2266

 

Miles M-3A Falcon

2011 07 13 2270

 

Imaginez un jour de meeting avec tous ces avions dont la plupart sont en état de vol, sauf certains seulement en état "de taxi"!

Faut que j'y retourne l'an prochain.

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 00:00

C'était il y a 10 ans déjà, que soudainement le souvenir de mon baptème de l'air est revenu à ma mémoire, après près de 25 ans d'oubli.
Mon inscription sur la pilotlist, un jour d'été 2001, mon premier vol d'initiation à Rennes et toute une série de vols partagés et de rencontres jusqu'à-ce qu'à mon tour je franchisse le pas, en Octobre 2003.

Je me souviens encore m'approchant timidement, impressionné par le DR221 dans lequel j'allais prendre place, ayant beaucoup de mal à m'imaginer un jour seul à ses commandes.
Et pourtant j'ai vécu à son bord mes premières heures d'apprentissage du pilotage, et quelques unes de mes plus belles heures de vol.

Et puis ce fut "le grand jour", celui dont tout pilote se souvient toute sa vie comme si c'était hier.
Je n'en menais pas bien large du haut de mes douze heures de vol, mais j'ai fait ce jour-là mes
deux plus beaux tours de piste. C'était le 8 Aout 2004.

Quelques heures de vol plus tard je commençais à visiter la Bretagne par les airs.
A deux d'abord puis tout seul ensuite.
Jusqu'au jour où je reçus l'autorisation de me passer de celle de mon instructeur.
C'était le 14 Juillet 2006, au terme d'un vol de test de presque 3h qui restera comme un de ceux dont je suis le moins content. J'ai mis plusieurs années à accepter les erreurs commises ce jour-là.

Par un heureux hasard, celui qui fut mon premier passager quelques jours plus tard est aussi un de ceux qui ont contribué à me faire découvrir les joies du pilotage.
C'est ce jour-là que j'ai vraiment commencé à apprécier d'avoir ma licence de pilote, ainsi que tous ceux qui ont suivi depuis.

Fier de mes nouvelles ailes j'en ai, comme tout le monde, j'en ai fait profiter mes proches et mes amis.
Et même quelques "inconscients" rencontrés sur internet, comme d'autres l'avaient fait avec moi.
Certains ont suivi mon chemin, et volent maintenant eux aussi de leurs propres ailes.

Mon carnet de souvenirs s'est empli de belles pages, comme ce vol vers Lannion, ou bien encore les innombrables vols avec mon fils, qui va finir un jour par réclâmer la place gauche je crains bien.  Il n'est pas impossible qu'il se la dispute avec sa soeur...

Voilà, 10 ans que j'ai la tête en l'air, au sens propre cette fois. Pourvu que ça dure!

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 20:54

Alors voilà, la troisième tentative de la semaine fut la bonne, comme quoi l'aviation de loisir c'est vraiment une école de patience.

Après avoir étudié la météo, les prévis de vent, les conditions semblaient enfin favorables pour une balade sur le Cotentin.

La nav prévue fait une grosse heure, avec certainement une prologation pour arriver à 2h de vol et 25h dans l'année, mon record.

 

Nous voilà donc partis en longeant la côte Sud du Cotentin jusqu'à Agon-Coutainville.

Cette photo ne rend pas vraiment compte de la beauté des reflets sur la baie:

2010 12 30 1464

 

Arrivée à notre premier point tournant, c'est pas mal par ici non plus:

2010 12 30 1476 modifié-1

 

Sur le terres nous commençons par survoler des jolimulus épars:

2010 12 30 1493

 

qui se soudent peu à peu.

Je monte encore un peu, et c'est une mer de nuages qui s'offre à nous:

2010 12 30 1496

 

Bon ben on va essayer de passer en dessous, notre prochain point tournant est Saint-Lo, à quelques minutes devant nous. C'est parti pour une descente en large spirale:

 

2010 12 30 1497

 

Arrivés à 1500ft et toujours pas sous la couche, il faut se rendre à l'évidence: ça ne passe pas. Y'a des colines et des éoliennes dans le coin alors on va remonter par le même trou. Cap au Sud-Est, on va bien finir par revoir la côte.

La vue est quand même vachement sympathique:

2010 12 30 1504

 

Bon là à bricoler avec le VOR de Jersey et ma cartabossy défilante je commets une énorme erreur de lecture de carte qui nous amène face à Granville plutôt qu'Avranches... J'ai honte....mais ça me servira de leçon.

Je prends un cap qui va nous mener au Nord d'Avranches. Puisqu'on ne peut pas aller au Nord-Ouest, on va aller au Sud-Est où il fait meilleur.

 

Direction donc la région de Fougères, en suivant l'autoroute. On va faire des photos du Haut-Primaux, où nous allons passer la Saint Sylvestre chez ma belle-soeur:

2010 12 30 1516

 

A peine sur le chemin du retour, Hervé me dit:

"On retourne vers Avranches là?"

Je lui avait promis qu'il aurait le droit de piloter sur le chemin du retour.

Il troque donc l'appareil photo contre le manche de l'Emeraude:

2010 12 30 1527

 

Il a toujours du mal à tenir la profondeur, mais il sait aller où on lui dit.

2010 12 30 1528

On est bien tous les deux dans notre bel oiseau:

2010 12 30 1531

 

Bon c'est pas tout mais on arrive en vue d'Avranches mais on n'a pas envie de se poser.

Allez, va pour un tour le long de la baie.

 

Sur le chemin vers Cancale on croise un monument célèbre par ici et apparemment très visité en cette fin d'année:

2010 12 30 1534

 

En l'air on croise l'instructeur qui m'a appris à voler. On se donne rendez-vous à Avranches.

Hervé est trop occupé à piloter (ou à croire qu'il pilote ;-) ) pour prendre des photos.

Après avoir fait demi-tour à Cancale, nous revenons par la même route (la moins directe).

 

C'est presque à regret que je m'insère dans le trafic du terrain.

Je peaufine ma finale et conclue ce dernier vol de l'année par l'un de mes plus beaux atterrissages. Absolument parfait.

 

Et voilà, 2h de vol, 25h tout juste cette année. Hervé pose pour "la postérité". Gageons que ça lui fera des souvenirs...

2010 12 30 1536

 

Nous sommes bientôt rejoints par mon ancien instructeur, qui nous rend visite sur l'avion sur lequel j'ai appris à voler. Le magnifique DR221 F-BOZO. Dommage que nous n'ayons pas le temps de discuter plus longtemps. Il se fait tard:

2010 12 30 1587

 

A Bientôt:

2010 12 30 1589

 

La trace de nos gribouillages aériens:

vol30-12-2010.jpg

 

Une jolie façon de terminer l'année, n'est-ce pas?

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 20:53

Samedi ça devait être le baptème de l'air d'Elsa et Simon ma nièce et mon neuveu. Mais les soucis intestinaux d'Elsa nous on fait remettre ça à plus tard. C'est donc Hervé qui a pris sa place.

 

L'avion est réservé pour 18h30, nous avons donc commencé par un goûter sur les prés salés.

2010 09 18 0943

 

J'en profite pour shooter Kilo-Roméo qui fait un vol photo dans le coin:

2010 09 18 0945

 

Puis vint l'heure du vol.

Pendant que je fais la prévol, Hervé en explique les détails à Simon et Elsa (Klervi connait déjà le truc par coeur ):

bapteme-simon 3630

 

Nous ne sommes pas les seuls à profiter du beau temps. Une montgolfière survole le terrain et nous en verrons d'autres en vol.

2010 09 18 0952

Kristell commence à maîtriser l'appareil photo. On remonte la piste pour s'aligner en 04:

2010 09 18 0956

 

Bon alors où va-t-on? Un p'tit tour du Mont? Trop court, alors on va prolonger jusqu'au Mont Dol:

bapteme-simon 3655

 

Les enfants apprécient:

bapteme-simon 3654

 

Retour sur la baie, je grimpe pour pouvoir passer au-dessus du Mont:
bapteme-simon-3659-copie-1.jpg

 

Et voilà ce que ça donne au soleil couchant:

bapteme-simon 3676

Puis on descend tout doucement en longeant la côte quasiment jusqu'à Caroles:

bapteme-simon 3679

 

Je n'ai pas envie de me poser tout de suite, alors nous remontons un peu la Sélune avant de se résoudre à revenir au terrain.

Derrière ça bouge un peu, les enfants sont turbulents (mais l'air est limpide):

bapteme-simon 3688

Pendant l'approche, Céline fait de jolies photos:

bapteme-simon 3693

 

bapteme-simon 3687

 

Kristell immortalise l'atterrissage:

2010 09 18 0959

Tout le monde semble avoir apprécié le vol:

2010 09 18 0965

 

La trace de notre balade, enregistrée par mon tout nouveau GPS Logger:

volsimon

 


Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 20:50

En préparant mon itinéraire de vacances avec Google Earth j'avais repéré un aérodrôme près de notre camping, avec un musée aéro qui semblait pas mal.

Comme on avait un peu de temps libre, on s'y est arrété en chemin, et bien nous en a pris.

Car le Fleet Air Arm Museum, le musée de la branche armée de l'air de la Royal Navy, vaut vraiment le détour.

 

La façade et l'immense parking bien rempli annonçaient déjà la couleur:

2010 08 17 0654

 

A l'intérieur, on entre par une salle où sont disposées plusieurs mini-souffleries en circuit fermé, renfermant des modèles d'avions. On peut lancer la soufflerie et agir sur les commandes pour en voir l'effet en direct.

Je n'ai malheureusement pas de photo.

 

Ensuite, on arrive dans une salle comme ça:

2010 08 17 0655

 

On y trouve des hydravions:

2010 08 17 0659

 

Et des hélicos:

2010 08 17 0656

 

Et des "spécialités anglaises" à mi-chemin entre les deux:

2010 08 17 0657

 

Des trucs un peu bizarres:

2010 08 17 0691

 

Il y a aussi un truc assez fantastique appelé "the Carrier Experience" où on est littéralement plongé dans l'atmosphère d'un porte-avion. Je posterai un message dédié à ça un peu plus tard.

 

Parmi ces avions on en trouve un pas tout à fait de la Royal Navy puisqu'il s'agit du prototype N°002 du Concorde, qu'on peut visiter et dont on voit les entrailles:

2010 08 17 0698

 

2010 08 17 0699

 

2010 08 17 0701

2010 08 17 0711

 

Les futurs pilotes peuvent aussi s'asseoir aux commandes d'un avion. Mais je crois qu'Hervé préfère quand ça bouge vraiment quand on joue avec le manche :

2010 08 17 0716

 

2010 08 17 0724

 

2010 08 17 0728

 

2010 08 17 0730

 

On trouve aussi des mises en scène:

2010 08 17 0661

 

Bref c'est un musée qui vaut vraiment le détour pour ceux qui passent par le Sud de l'Angleterre (près de Yeovil).

Repost 0
Published by pilotaillon - dans best of
commenter cet article