Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Archives

Mon Aéroclub

24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 22:02
Dans un coin du parc du musée aéro de Pueblo, Colorado, oui, encore lui, on trouve cette étrange machine:



Il s'agit d'un Track Levitated Research Vehicle, construit par Grumman.
C'est un prototype de train sur coussin d'air dont voici la fiche explicative:


Un des patins de guidage latéral:


Ca devait souffler ce machin, et faire un peu de bruit!



Une vue panoramique du parc du musée:


Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 13:21
Quelques photos ramenées de Shanghai.

Coucher de soleil sur l'Europe, au départ:
Image hébergée par servimg.com

Vue depuis l'appartement de mon frère:
Image hébergée par servimg.com

Sur le "Bund", le quai le plus célèbre de la ville.
En face, le nouveau quartier de Pudong. Noter les bateaux publicitaires avec écrans géants!:
Image hébergée par servimg.com

J'ai pris un hotel à 15min de marche du métro, dans un quartier vivant.
Je m'amuse à prendre une route différente chaque jour pour aller jusqu'au métro.
Pour goûter à la vie locale.
Shanghai est en chantier un peu partout pour préparer l'expo universelle de 2010:
Image hébergée par servimg.com

Il y a plus de vélos que de voitures. Le code de la route leur est inconnu. Ils conduisent la nuit sans
phares. On finit par s'y faire. Ca passe souvent près mais il y a apparemment peu d'accidents, du moins ici en ville où la vitesse est réduite.

Image hébergée par servimg.com

J'ai profité de mon samedi après-midi pour aller sur le Skywalk d'une des plus haute tour du monde. Le Shanghai World Financial Center. C'est la tour avec un "trou" au sommet. La passerelle transparente est située à près de 500m du sol:
Image hébergée par servimg.com

Déjà vu d'en bas, elles en imposent un peu ces deux tours:
Image hébergée par servimg.com

Les Chinois ont un goût certain pour le kitsh et le flashy.
Le Bund SightSeeing tunnel que j'ai emprunté la dernière fois en est un exemple.
Là avant d'entrer dans l'ascenceur il y a un "pre-show", court spectacle avec lumières stroboscopiques et jeux lumineux avec une maquette rotative et illuminée de la tour (pas mal fait il faut le reconnaitre, ça fait patienter).

Et quand on entre dans l'ascenceur, on se croirait dans un film de science-fiction.
L'absence de sensation est incroyable quand on voit la vitesse de cet ascenceur.
Peut-être parce qu'on est happé par le spectacle lumineux et sonore (regarder au moins jusqu'à la deuxième minute):


J'arrive pile au coucher du soleil:
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

L'endroit est assez fréquenté mais on n'a quand même pas de mal à se trouver une place:
Image hébergée par servimg.com

Une vidéo panoramique de l'endroit:



Image hébergée par servimg.com

Une autre vidéo de l'endroit:



Image hébergée par servimg.com

La vue de nuit est magnifique (attention, tout s'éteind à 23h, qui est aussi l'heure de fermeture du Skywalk):
Image hébergée par servimg.com

Un marché local, c'est la fête, il y a des lanternes rouges partout :
 
Image hébergée par servimg.com

Jardins Yu, vieille ville décorée pour le nouvel an (année du Boeuf) et jardin chinois attenant:
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Au retour mon vol est retardé de 2h, j'ai le temps de faire un peu de spotting:
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Les vents du jour nous font passer sur la ville au départ. Une petite partie de la ville (le centre ville et les quartiers alentours. La ville s'édend sur près de 100 Km!):

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

En bas à gauche de cette photo, près de la voie rapide on aperçoit des avions.
C'est le musée aéronautique que je souhaite aller visiter la prochaine fois:
Image hébergée par servimg.com
 

 
 
 
Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 16:24
Oui bon c'est pas très aéro, mais ça va l'être.

Avec un peu de chance d'ici 12 jours vous aurez des photos aériennes de l'Europe du Nord, de la Sibérie et de la Chine.
Même peut-être des photos d'un musée de l'aviation Chinois. J'ai prévu de visiter le Shanghai Aviation Enthusiasts Center samedi 24 Janvier.

P'être même que pour mon anniversaire je pourrais faire un tour dans le cockpit .

Je m'en vais lancer un nouveau projet à Shanghai (la grande mode actuellement!....Enfin mes collègues sont sympas..et en plus ils sont bons techniquement, c'est pas un bon présage pour l'avenir du développement en Europe ça...)




Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 22:43
Il y a quelques semaines, j'ai eu l'occasion d'aller passer une semaine à Shanghai rencontrer des collègues.
J'en ai ramené quelques photos.

Pas grand chose à l'aller car l'essentiel du voyage s'est fait de nuit et le temps était très couvert.
Juste un petit coucher de soleil quelque part sur l'Europe du Nord:
Image hébergée par servimg.com

Mon frère qui travaille à Shanghai depuis un an nous a promené dans la ville.
La vieille ville, restaurée en un immense centre commercial attrappe-touristes:
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Les immeubles du Bund, vus depuis la rive opposée:
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com
 
La Pearl Tower. La Tour Eiffel locale!
Haute de 468m.
Si je reviens dans le coin il faut que j'essaie d'avoir une chambre dans l'hôtel qui occupe
les petites sphères situées entre les deux grosses!
Image hébergée par servimg.com

La tour Jin Mao, haute de 420m, et derrière, le Shanghai World Financial Tower,
haut de 492m. La plus haute tour de Chine et seconde plus haute tour au monde.
Il y a une passerelle transparente dans la poutre de l'arche, qui permet d'observer la ville.
Il va falloir que j'y aille!

Image hébergée par servimg.com

L'impressionnante vue du hall de l'hôtel Hyatt, situé entre le 56ieme et le 87ieme étage de la tour Jin Mao. Une vue plongeante de 116m!
Je suis très sensible au vertige, je tenais mon appareil photo à bout de bras sans regarder en bas!
 
Image hébergée par servimg.com

La même chose vue depuis le bas, après quelques secondes de descente en ascenceur à une vitesse incroyable,et sans aucune sensation!

Image hébergée par servimg.com

La vue depuis le bar de l'hôtel, situé à environ 400m du sol:
Sympathique!
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Ca étincelle!
Mais tout s'éteind à partir de 23h.
Image hébergée par servimg.com

Une autre vue de la ville, sur la rive gauche:
Image hébergée par servimg.com

Un resto bien sympa où on a goûté à la fondue locale: le hot pot!
Image hébergée par servimg.com

People's Park, en plein centre vile:
Image hébergée par servimg.com

Cerné par les tours!:
Image hébergée par servimg.com

Time to go home...
Le B747 qui va me ramener à la maison, enfin à Amsterdam:
Image hébergée par servimg.com

J'ai un peu de temps pour spotter!:
Image hébergée par servimg.com

La région produit 20% des exportations chinoises à ce que je sais (métropole de 18 millions d'habitants).
Ca n'est qu'une immense zone industrielle...avec un des plus gros ports du monde et la plus grande aciérie du monde.
On ne distingue pas la ville, perdue dans la brume.

La rivière au premier plan est le Yang Tsé Kiang.
Une autoroute à bateau, un égout gigantesque à la faune agonisante.
Image hébergée par servimg.com

Urbanisation typique de la région: des usines et des clapiers pour y loger les ouvriers qui se déplacent principalement à vélo à propulsion classique ou électrique.

Image hébergée par servimg.com

Le temps sera couvert sur la Sibérie, pas de quoi faire des photos.
J'ai juste aperçu des steppes et rivières gelés de temps en temps entre les nuages.
L'arrivée sur l'Europe sera couverte et secouée dans la pluie.
L'approche à basse altitude dans la couche à Amsterdam était assez intéressante.
Après 12h de vol, le CdB a posé l'engin avec une douceur extrème dans un temps qui lui aussi était assez extrème!

Le B737 qui va m'amener à Paris:
Image hébergée par servimg.com

Restera encore 2h d'attente à Paris et 1h d'ATR 72 pour arriver à Rennes, 23h après être parti de mon hôtel à Shanghai.

Il n'est pas impossible que j'y retourne l'an prochain!
Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 21:36
Départ de Denver à l'aube.
C'est parti pour 24h de voyage!

Image hébergée par servimg.com

Je n'ai pas eu de siège fenêtre sur le vol Denver-Dallas. Je n'ai donc pas de photos.
Dommage, la région est pourtant typique.
La prochaine fois!

Dallas et son aéroport gigantesque (de la taille de Manhattan),  avec ses 7 pistes:
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com

Me voilà à bord d'un B767 d'American Airlines.
Image hébergée par servimg.com

Un problème mécanique survenu à la mise en route nous contraint à revenir à la porte d'embarquement en attendant l'arrivée des mécaniciens. Le CdB nous maintient informés régulièrement. Un circuit hydraulique n'a pas démarré comme prévu.
Au bout d'une heure, le CdB annonce que c'est réparé et qu'ils mettent en route à la porte d'embarquement pour tester le circuit dans tous ses modes de fonctionnement.
L'hôtesse s'essaie à une traduction en français très approximative, plutôt du genre à nous inquiéter d'ailleurs.
Certains passagers éclatent de rire (dont moi).
Enfin environ 1h après l'heure prévue, nous décollons.

C'est plein de terrains, et pas des petits, juste sous les trajectoires de Dallas Fort-Worth International!
Je brave l'interdit et prend quelques photos. (faudrait qu'on m'explique pourquoi tous les appareils électroniques sont interdits hors croisière. Il me semble que c'est pour avoir toute l'attention des passagers en cas d'incident.Mais bon, de là à interdire les appareils photo...).

 Image hébergée par servimg.com

Le soleil décline.
Je découvre que la région de Dallas est très marécageuse. C'est plein de lacs partout!
Il y a parfois des pompes à pétrole jusque sur l'eau!

Image hébergée par servimg.com

Le soleil se couche.
Je vais passer encore un moment à regarder les villes illuminées défiler sous l'avion.
Malheureusement, impossible de faire des photos décentes.

Image hébergée par servimg.com

J'ai pu dormir un peu. L'avion est à peine à moitié plein et comme beaucoup de monde je n'ai personne à côté de moi. Mais bon, c'est quand même pas confortable!

Environ 7h après avoir décollé, j'ouvre l'oeil, c'est l'heure du petit déjeuner. Le soleil s'est levé et la vue est plutôt agréable:
Image hébergée par servimg.com

La côte Est de l'Angleterre défile bientôt sous l'avion.
Image hébergée par servimg.com

La Manche semble bien étroite vue d'ici!
Voilà déjà la côte Française.
Image hébergée par servimg.com

J'aime observer les vallées envahies de stratus:
Image hébergée par servimg.com

Image hébergée par servimg.com 

Il ne nous faut pas longtemps pour arriver à destination.
Un autre avion de ligne nous croise plus bas, puis s'aligne en finale à CDG sur une piste parallèle à la nôtre:
Image hébergée par servimg.com

Gros plan sur les spoilers déployés.
Image hébergée par servimg.com

Sous la couche, il fait gris.
Nous voilà en courte finale.

Image hébergée par servimg.com

Après 3h d'attente, 1h de retard et 1h d'ATR, j'arrive à Rennes, 24h après être parti de Denver.


Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 13:27
Il y a 6 jours j'apprenais que j'allais passer la semaine à Boulder, près de Denver, au Colorado.
Je profite d'une insomnie due au décalage horaire pour poster quelques photos prises pendant le vol.

Levé 4h25 pour prendre l'avion à 6h25 à Rennes.
Par chance, l'avion décolle à l'heure.
Malheureusement nous devons nous ré-enregistrer à Paris et passer le filtre de sécurité où sévissent des brutes épaisses frustres et malpolies (on en a honte pour notre beau Pays....), ce qui nous vaut 2 fois 1h de queue et encore près d'1h d'attente.

Enfin avec un peu de retard, nous voilà dans un B767 d'American Airlines, partis pour 10h de vol jusqu'à Dallas.
le CDB nous annonce 40 minutes de retard dûes aux forts vents contraires et à notre léger retard au départ.
La correspondance à Dallas s'annonce trèèès speed avec tout juste 1h pour passer l'immigration, récupérer les bagages et les transférer sur un autre tapis, passer la douane et rejoindre le terminal.
Généralement il faut un tout petit peu plus d'1h (ils sont bien plus efficaces et sympathiques que les agents français!).

Enfin je préviens mon collègue que ça risque être un peu speed mais on avisera sur place.

30 minutes à peine après avoir décollé, nous atteignons la Manche, quelque part sur les côtes Normandes.

Image hébergée par servimg.com

Je suis bien sûr scotché au hublot.
Il y a de bons gros cumulus bien cotonneux sur l'Angleterre. J'adore voir les nuages d'en haut!

Image hébergée par servimg.com

J'observe la mer à travers les trous des nuages, tout en prenant mon déjeuner.
J'ai souvent la tête en l'air en déjeunant, et là je l'ai vers le bas à admirer le paysage!

J'aperçois la côte Sud de l'Islande, avec ce qui semble être des icebergs. Mais la photo n'est pas très réussie.
Puis le ciel s'éclaircit.
Tout n'est que bleu. Notre ombre avec notre trainée de condensation est même visible sur la mer!
Pourtant nous sommes à près de 11Km d'altitude. J'imagine qu'elle se reflète plutôt sur la brume.
En tout cas elle nous suit! :-)

Image hébergée par servimg.com

Je lutte contre le sommeil. Je ne veux pas rater l'arrivée sur le Groenland qui promet d'être magnifique avec ce temps.
J'ai du mal à rester éveillé, mais ça en vallait la peine, car le Groenland apparait bientôt. C'est la première fois que je suis aussi bien placé dans l'avion pour observer le paysage (j'ai un siège hublot côté droit).

Image hébergée par servimg.com

Pour moi c'est vraiment magique d'être assis là à 11km de haut, filant à plus de 800Km/h, en train d'observer ce spectacle qui défile sous moi.
L'endroit est très inhospitalier, mais magnifique avec ces glaciers et icebergs.
Je suis toujours aussi surpris de voir aussi peu de monde profiter du spectacle...

Image hébergée par servimg.com


Image hébergée par servimg.com

J'essaie de zoomer sur un iceberg, mais mon APN n'a pas un fort zoom optique alors le résultat est assez moyen.

Image hébergée par servimg.com

Le sol monte vite et se transforme en un immense plateau neigeux que l'on confond facilement avec une couche de nuages.

J'observe les glaciers qui coulent du plateau vers la mer.
Image hébergée par servimg.com

Je finis par m'endormir quelques instants. Mais le vacarme du B767 ne m'aide pas vraiment. J'aurais dû amener mes bouchons d'oreille.

Je me réveille alors que nous survolons la côte Nord-Est du Canada.

Image hébergée par servimg.com

L'endroit est glacial.
De la roche et des lacs gelés. Immenses.

J'arrive à saisir un lac glacé. On voit bien les fractures de la glace.
Image hébergée par servimg.com

Nous arrivons ensuite sur la Baie d'Hudson.
C'est en fait un véritable océan intérieur. Je n'ai pas encore vu une trace de civilisation au sol.
Aucune route, aucune ville.

Image hébergée par servimg.com

Puis nous survolons le Québec et enfin le Nord des USA.
Comment reconnaître les USA vus du ciel? Les routes tirées au cordeau à angle droit!
Image hébergée par servimg.com

Les Grandes Plaines défilent sous nos ailes, à perte de vue!
Je plains les pilotes VFR dans le coin, ça doit être d'un monotone à mourir!
Déjà à plus de 800 Km/h c'est long! :-)

Image hébergée par servimg.com

Nous obliquons vers le Sud. Notre trajectoire est un mélange de "Grand Cercle" orthodromique et de contraintes ETOPS (Extended Twin Engine Operations ou un truc du genre).

Je suis toujours scotché au hublot à observer le paysage qui change peu à peu.
Nous avons beaucoup de vent de face, et même une dérive que j'estime à 20° environ!
Comment? Simple: nous avançons parallèlement  à une route au sol, et cette route fait un angle de 20° environ avec la base de mon hublot.

Image hébergée par servimg.com

Forcément j'en profite pour repérer les aérodrômes.
Quasiment chaque agglomération un peu importante en dispose.

Image hébergée par servimg.com

Nous arrivons enfin sur le Texas. Et ç n'est pas une légende, le sol se jonche de puits de pétrole.
Il y a des pompes partout. Mais ça ne rend pas en photo de si haut.

Je dois éteindre mon APN pour l'arrivée sur Dallas.

Ah.. Da-llas, ton univers impitoya-able
Da-llas, qui nous a fait rater notre avion!

C'est pas faute d'avoir speedé mais il nous manquait 5 minutes.
Enfin un autre vol pour Denver commence à embarquer dans 15 minutes alors c'est pas bien grave.

Malheureusement ce changement d'avion m'a fait perdre ma place côté hublot.
De toutes façons le temps est très couvert et nous arriverons de nuit sous une pluie battante.
Et c'est pas du crachin Breton mais de la pluie bien drue! :-)

Les bagages ont miraculeusement suivi et vu qu'ils arrivent avec notre vol et pas le précédent quelque chose me dit qu'ils n'auraient pas suivi si on avait pris le vol prévu.

Reste à prendre la navette pour le loueur de voitures (là aussi ils sont très efficaces).
Et nous voilà parti pour environ 45 minutes de route.

Je commence à connaitre la route, les lieux me deviennent familiers.

Et c'est très exactement 24h après m'être levé (un peu plus pour mon collègue), et après avoir parcouru un peu plus de 9000Km que nous arrivons sur le parking de l'hôtel.

Inutile de dire que nous avons apprécié une bonne bière et un bon gros steack frite au resto australien en face de l'hôtel.

Manque de bol je croyais faire une bonne nuit et 3h après m'être couché j'étais réveillé. Alors autant en profiter pour blogouner :-)

Trace du vol jusqu'à Dallas, pour la partie disponible sur FlightAware:


Vol Dallas-Denver effectué en MD80:


J'espère pouvor faire des photos du départ de Denver car le coin est semi-désertique, quelque peu impressionnant. C'est l'Ouest Américain, juste au Sud de ce que les locaux appellent "Cowboy Land", le Wyoming.
Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 14:47
La trace de mon vol est disponible sur le site  FlightAware .Seule  la partie sur le territoire  américain est visible.
Ca donne ça:
flight1.gif
Branche effectuée en B767 vieille génération (casque anti-bruit conseillé!). Je regrette d'avoir laissé mes bouchons d'oreilles à la maison.
On est passé par l'Ecosse, le Sud de l'Islande et du Groenland.
Il me semble que c'est dû aux contraintes de l'ETOPS (Extended-range Twin-engine Operation Performance Standards) qui imposent d'être à une distance maximale d'un aéroport de déroutement en cas de panne moteur.

Je n'ai malheureusement pu voir qu'un bout de l'arrivée sur la côte gelée du Nord du Canada et un peu de l'arrivée sur  Atlanta.
Le temps était de toutes façons très couvert, mais j'aime tellement voir défiler la mer de nuages sous l'avion!...

flight2-copie-1.gif
Branche effectuée en B757, infiniment plus silencieux et mieux équipé.
J'ai dû réfréner des envies de meurtre quand mon voisin de gauche a fermé le volet de hublot...
Heureusement j'ai pu jeter un oeil au hublot de derrière par moments et il a réouvert le volet peu
avant Denver.

FligtAware fournit aussi le flight log avec positions, vitesse sol, et altitude.
Extrait au départ d'Atlanta:

flight3.png
Pour les curieux, c'était le vol Delta Air Lines, Inc.  numéro 945 du 18 Février
 
Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 05:19
Journée bien remplie que celle de lundi: 21h de voyage entre chez moi et la banlieue de Denver, Colorado, où je suis pendant deux semaines.

Voyage extrèmement frustrant car bien qu'ayant demandé une place côté hublot, je n'en ai pas eue. Je ne sais pas pourquoi. Je penche pour un oubli de l'hotesse d'enregistrement. Etait-ce prémonitoire qu'elle soit blonde?... :-) Bref je crois que je vais demander des explications à Air France sur pourquoi un enregistrement via internet a été changé, et pourquoi  il est impossible de s'enregistrer sur les portions du vol effectuées par d'autres compagnies pour Air France.

Après un départ retardé de Rennes, il a fallu speeder pour la correspondance à Paris.
9h40 plus tard j'étais à Atlanta, ou plutôt nous étions car je suis avec un collègue.
De là une bonne  heure pour passer la douane, récupérer les bagages, les déposer sur le tapis des bagages en correspondance, passer le poste d'inspection-filtrage, et rejoindre la porte d'embarquement. On avait une petite demie-heure de rab.
Et nos aéroports Français ils sont ridiculement petits à côté des aéroports américains. Surtout celui d'Atlanta, un des plus  importants avec Chicago et Los Angeles.
Il devait y avoir 15 avions derrière nous sur le taxiway quand on a décollé par un rolling take off speedé comme j'ai rarement vu. Et il y en avait bien sûr autant devant nous quand on a commencé à rouler!

Donc après 1h d'ATR-72, suivie de 9h40 de B767 vieille génération (bruyant et sans vidéo individuelle), nous voilà parti pour environ 4h de B757, plus silencieux et avec vidéo individuelle.
L'approche de Denver ressemble à une approche sur la planète Mars: des hautes plaines désertiques et gelées de couleur ocre.
Au milieu de ce désert: un aéroport gigantesque, démesuré. Des avions partout dans le ciel atterrissant et décollant sur les multiples pistes.

Miraculeusement nos bagages sont arrivés à destination en même temps que nous. C'est assez exceptionnel pour être souligné, quand on prend une correspondance internationnale.
Après avoir pris le train du "concourse", sorte de terminal, jusqu'au terminal principal pour y récupérer nos bagages, pris le bus jusqu'à la zone des loueurs de voitures, grande à elle seule comme l'aéroport de Rennes! Nous avons pris possession d'une petite voiture aux normes d'ici: un 4x4 qui parrait plutôt petit par rapport aux voitures locales.
Et encore, c'est rien à côté de la Californie!
Bref 45 minutes plus tard nous étions enfin dans notre hôtel, aux dimensions locales lui aussi!
La journée s'est terminée autour d'une bière locale et...d'un hamburger-frites :-) Pas un truc insipide à la Mac-Do hein, un vrai gros hamburger bien garni avec une bonne assiette de frites.

Je suis encore bien déphasé.

J'ai bien sûr prévu d'aller voler sur les Montagnes Rocheuses ce week-end.
J'ai reçu une réponse du club de vol à voile local : y'a plus qu'à les appeler pour réserver.
Demain je passe voir une école de pilotage pour un vol en avion.

Le week-end s'annonce intéressant, surtout que la météo semble plutôt de la partie.

J'ai fait quelques photos ce matin en arrivant au boulot et en fin de journée.
Je passe mes journées en réunion. Demain je vais essayer d'en faire avec un bon éclairage.

Image hébergée par servimg.com
Sur la route menant au boulot, les Flatirons, partie des Rocheuses donnant directement sur la haute plaine du Colorado (nous sommes à 2000 m, oui 2000 mètres, d'altitude, au niveau de la route).

Image hébergée par servimg.com
Coucher de soleil sur les Rocheuses, depuis le bureau


Je suis ici, à Superior, Colorado, entre Denver et Boulder:

Agrandir le plan
Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article
21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 02:39
12h en "classe bétaillère" a bord d'un 777 ER, sans compter 1h d'ATR entre Rennes et Paris, c'est ce que j'ai subi aujourd'hui. Ce fut loooong, surtout sur un siège central sans visi sur l'extèrieur. Ce fut pour moi une immense frustration de ne pas pouvoir voir le paysage. Enfin, le temps en Californie est superbe et si tout va bien je devrais faire un tour d'aviàn léger avant de partir pour Denver.
Repost 0
Published by pilotaillon - dans voyages
commenter cet article