Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndication

Recherche

Terrains Fréquentés

 

Cliquer sur l'image


Mon Aéroclub

7 mai 2005 6 07 /05 /mai /2005 00:00
Ca faisait un peu plus d'un mois que je n'avais pas volé.

J'appréhendais un peu le vol d'aujourd'hui. Mon

dernier vol était assez catastrophique, je me demandais si

je savais toujours poser un avion. J'ai aussi un récent

traumatisme à tenter d'effacer, et ma confiance en moi en a

pris un sacré coup...



Je n'étais pas sûr de pouvoir voler avec ce vent du 310 pour 17kt.

Mon avion habituel étant immobilisé pendant plusieurs jours suite à

un problème de pot d'échappement, nous avons pris un DR400/140B (160ch au

lieu de 120 habituellement). Briefing à bord. Y'a pas un DR400 agencé

pareil que l'autre! Briefing sur les vitesses, les régimes moteur.

Bref c'est là même chose sauf que les régimes moteur sont différents et

que l'avion est plus puissant.



On s'aligne et on décole en 30, avec un peu de vent par la droite.

Départ tout droit vers St Briac. Pallier à 1500 ft pour faire des virages

à 45° sur la mer. On commence par la droite. C'est un peu le yo-yo et j'ai

tendance à trop cabrer mais c'est pas trop mal. Mon instructeur a même

reconnu ma femme et mon fils sur le chemin, 500 mètres plus bas!

Ils nous observent à faire nos ronds dans l'air.



On monte à 3000ft pour faire quelques décrochages.

La visibilité d'au moins 50Km est exceptionnelle!

On voit Rennes au loin, et toutes la baie de St Brieuc jusqu'à Bréhat!

Le décrochage en DR400 est quelque chose de très soft.

D'ailleurs je demande à voir ce qui se passe si on ne

tire pas franchement sur le manche lorsque l'avertisseur de décrochage

sonne. Eh bien...il ne se passe rien! L'avion descend doucement, cabré.



On met ensuite le cap sur le terrain pour une PTE main droite 30, départ

verticale 2000ft. J'ai toujours un peu de mal à juger de l'éloignement à prendre

à partir de la verticale. Mais je réalise une PTE parfaite.



On enchaine ensuite avec un tour de piste sans histoire. J'arrondis bien,

je suis rassuré sur mes capacités à poser un avion.

Mon FI demande à effectuer un touch en 35, là on aura 17kt à 45° à gauche.

Je me suis un peu emmêlé les pinceaux à l'arrondi. J'ai du mal à juger

de quand on commence à décraber. On profite des 2200m de piste pour faire

un saut de puce et un second touch, puis on redécolle pour un circuit main droite

basse hauteur pour aller se poser en 30 avec le vent de face.



Je m'aligne en finale, on est un peu secoué mais rien de bien méchant.

Je dois mettre un peu trop de manche à droite pour décraber car on se pose

légèrement à côté de l'axe, mais en douceur.



Voilà 35 minutes de vol qui m'ont paru bien plus longues car elles furent intenses.

Vivement jeudi pour le prochain vol.

Partager cet article

Repost 0
Published by pilotaillon
commenter cet article

commentaires